C'EST POUR QUI ?

La psychothérapie médiatisée par le cheval s’adresse à un public très large :

  • Aux enfants (difficultés scolaires, hyperactivité, troubles  envahissant du développement, troubles du comportement … )
  • Aux adolescents (troubles de l’identité, délinquance, passages à l’acte, trouble des conduites alimentaires … )
  • Aux adultes  (dépression, soins de suite à des pathologies somatiques graves, addictions, handicap mental, troubles de la personnalité … )

La relation particulière avec le cheval en lien avec la psychologue permet un réel travail thérapeutique où le cheval va être un partenaire « traducteur des émotions ». 

…POURQUOI LE CHEVAL ?

Le cheval est un être vivant et chaleureux, bienveillant et attentif à l'homme qu'il ne juge pas.

Animal sur lequel on peut monter, à qui l'on peut parler et qui réagit, le cheval nous porte, nous berce et éveille ainsi des émotions parfois enfouies, voire oubliées...
Animal que l'on peut toucher, caresser, le cheval possède une forte composante affective et se fait alors le relais d’une communication parfois difficile.
Animal à haute portée symbolique, le cheval fait appel à notre imaginaire qui le met en scène dans de nombreux mythes (Pégase, Licorne, Centaures, Juments de Diomède …). Il suscite de nombreuses projections souvent contradictoires : à la fois animal qui fait peur et qui rassure, agressif et puissant, doux et chaleureux, le cheval évoque autant la liberté que la domination...

Objet d'identification ou de projection, il devient un intermédiaire dynamique qui s'exprime à travers un comportement et des réactions parfois inattendues.

Animal proie, le cheval a développé pour sa survie un langage instinctif qui nous amène à faire appel à nos mémoires corporelles et émotionnelles.
Le cheval est un être « primitif » qui utilise essentiellement son système neuro sensitif mettant en jeu des neurones miroirs pour entrer en communication. Ses attitudes et son comportement se trouvent être le reflet de l'état intérieur de la personne qu'il a face à lui.

Muriel Besson, psychologue clinicienne, propose aux enfants, aux adolescents et aux adultes la psychothérapie médiatisée par le cheval dans un cadre exceptionnel, dédié aux chevaux : Le Lucky Horse, Ecole d’équilhomologie à Mazan. Ce centre de tourisme équestre est proche de Carpentras et d’Avignon dans le Vaucluse.

« Quand nous entrons en connexion avec les chevaux, ils absorbent nos émotions et nous les renvoient par un effet miroir »

Ulrike DIETMAN